Press "Enter" to skip to content

Témoignages

YASER ELAMINE

YASER ELAMINE témoignage ACINA association

« Je suis Yaser Elamine, je suis Soudanais, j’ai rencontré Acina grâce à un ami qui prenait déjà des leçons de français avec l’association. J’ai commencé à prendre aussi des cours de français et c’est bien pour nous, pour améliorer notre écrit, notre oral, pour apprendre tous les détails de la langue françaises, les méthodes pour prononcer. J’ai beaucoup de problèmes avec la prononciation. Pour nous les soudanais, la deuxième est l’anglais et c’est pourquoi c’est la première fois que j’apprends le français.

Acina nous aide aussi pour créer notre CV, la lettre de motivation, Pole emploi. Elle propose des cours d’informatiques. Mes amis aussi ont besoin d’expérience pour comprendre l’informatique, car c’est très important pour tous les papiers, l’OFII. ACINA propose des recherches d’emploi une fois par semaine le samedi et ça c’est très important. Il y a beaucoup d’ordinateurs donc c’est super pour nous. »

ETOO
ETOO témoignage ACINA association

« Bonjour je m’appelle Etoo, je suis soudanais et j’ai rencontré ACINA avec un ami qui fait les cours de français aussi, c’était en décembre 2017. J’apprends le français depuis un an mais j’ai commencé les cours avec l’association. Je viens tous les jours. J’aime beaucoup la langue française, je sais parler arabe et anglais mais je suis content d’apprendre le français, je peux parler avec beaucoup de monde maintenant, j’aime parler avec les gens, les amis, les personnes dans la rue. Avant je ne comprenais pas et depuis quelques mois ça va mieux. Avec ACINA, je m’améliore pour parler, écrire et lire.« 

CATALINA
CATALINA Témoignage ACINA association

« Bonjour, je m’appelle Catalina et je connais ACINA depuis un an et demi. J’ai rencontré l’association quand l’équipe est venue nous voir sur un bidonville dans le Val d’Oise. Avec mon mari et mon fils, nous avons été aidés par Olivia pour l’ouverture aux droits, le logement en hôtel social, la santé et la scolarisation.

Ensuite, il y a eu l’accompagnement professionnel. Avec Suzanne, la conseillère d’insertion professionnelle, nous avons d’abord rédigé un CV et travaillé sur mon projet professionnel par rapport à mon parcours. Comme j’avais déjà de l’expérience en tant que femme de ménage et que je voulais un mi-temps, ACINA m’a présenté à un employeur.

J’ai la reconnaissance qualité de travailleur handicapé et je vais bientôt avoir un CDI. Mon fils est en formation de remise à niveau et recherche du projet professionnel. Mon mari rentre tout doucement dans l’accompagnement professionnel. »

LES BÉNÉVOLES

AMAL

« J’ai rejoint l’association ACINA il y a presque un an. Ma modeste contribution a pris la forme de cours de français que j’anime avec plaisir une fois par semaine. Cette expérience m’a beaucoup enrichi à plusieurs niveaux et je peux dire avec conviction que le travail qu’accomplit l’association ACINA est un travail noble et nécessaire. La structure que l’association met à disposition des nouveaux arrivants permet, non seulement de venir en aide aux personnes qui sont dans le besoin et de fournir des outils permettant une intégration facile et efficace, mais aussi de créer des liens humains forts, vrais et durables au delà des frontières, des différences et des circonstances de la vie, et cela n’a pas de prix. »

CHRISTOPHE
Christophe témoignage bénévole ACINA association

« J’ai longtemps cherché à concrétiser mes valeurs de solidarité, d’aide et de partage en m’investissant personnellement. Mais des contraintes professionnelles ou familiales freinent souvent ce souhait. Jusqu’au jour où l’on se dit qu’il suffit de le vouloir vraiment pour trouver l’énergie de le faire enfin.

Fin 2017, j’ai rejoint la jeune association ACINA qui proposait à des bénévoles d’animer des cours de français langue étrangère (FLE)

Depuis 6 mois, j’aide des personnes de tout âge, de tout niveau et d’origines variées à apprendre le français ou le perfectionner. J’ai trouvé chez ACINA une équipe formidable et dévouée qui accompagne des personnes en situation précaire et qui prône des valeurs qui m’animent aussi.

Aujourd’hui ma plus grande satisfaction, c’est la joie et le sourire des apprenants lorsqu’ils me disent à la fin du cours : merci beaucoup pour ce que vous faites pour moi. À demain professeur. Et même si certains ne savent pas encore bien l’exprimer en français, je le lis dans leurs yeux. »

Nous tenons à remercier grandement tous nos bénévoles dévoués sur toutes les missions. Nous sommes vraiment très reconnaissants de l’aide que vous apportez à ces personnes étrangères en situation de précarité et de mal-logement.
Enfin, nos plus belles réussites pour nous sont les sourires qui illuminent les visages des personnes aidées et de nos bénévoles.

Toute l’équipe de l’association