partnersuche in mv flohmarkt online speed dating jochen schweizer hypnose liebeskummer was denken ausländer über deutsche frauen

Projet Local BONDY

Nous intervenons depuis le mois de septembre sur le bidonville de Bondy aux côtés de l’ASET 93, les Enfants du Canal, Médecins du Monde, Agir pour la Santé des Femmes, Système B et le Secours Catholique.

Contrairement aux autres projets, celui mis en œuvre à Bondy n’a pas démarré avec l’intervention d’ACINA. Au contraire, c’est ACINA qui a rejoint l’ensemble de ces acteurs associatifs qui intervenaient depuis déjà plusieurs mois sur ce site lorsque le programme M.I.A a vu le jour.

Chacun de ces acteurs agit dans son champ de compétences (santé, scolarisation, salubrité et aménagement du site, insertion). Des rencontres régulières ont lieusur le bidonville afin d’échanger sur les dynamiques en cours et les besoins des habitants qui sont associés à ces rencontres.

Les collectivités locales (Marie de Bondy et Paris, Est Ensemble) se sont mobilisées afin de financer le ramassage des ordures, la distribution d’eau potable et la mise en place de sanitaires sur le site.

ACINA accompagne 31 ménages parmi les 80 résidants sur ce bidonville. L’équipe de l’antenne 93 bénéficie de l’appui de la mairie de Bondy qui organise deux permanences au sein de son CCAS afin de domicilier les personnes. Les équipes ont également développé une collaboration avec le Pôle Emploi de la commune qui met à disposition son espace d’accueil du public aux habitants du bidonville afin de faciliter leur inscription et leur actualisation.

Des ateliers d’alphabétisation à destination de huit personnes vivant sur le bidonville de Bondy ont commencé le jeudi 13 juin avec une bénévole. Ces ateliers ont vocation à se dérouler deux fois par semaine et avec davantage de personnes au fur et à mesure. L’équipe du 93 est à leurs côtés pour montrer l’importance de ces cours pour leur inclusion sociale et professionnelle.

Depuis le mois de février 2019, la mairie a mis à disposition un local par afin que les équipes d’ACINA puissent  recevoir les familles en entretiens individuels.

Cette dynamique de travail collective a permis d’obtenir des résultats très encourageants. En effet, en quatre mois d’intervention sur ce site, une vingtaine d’enfants a été scolarisée, 49 sont actuellement suivis par les camions-écoles de l’ASET.

L’expulsion de ce bidonville est prévue pour la fin de l’année scolaire. ACINA et ses partenaires sont mobilisés pour trouver des solutions d’hébergement et de mise à l’abri pour les personnes vulnérables et celles en parcours d’insertion. Cela concerne environ 150 personnes. A la suite de l’expulsion, les équipes travailleront au maintien du lien de confiance et de la relation d’accompagnement lorsque les familles seront à nouveau dispersées sur le territoire francilien.

Ci-dessous, une cartographie des dynamiques partenariales à l’œuvre autour du bidonville de Bondy :

Une volonté traduite en actes d’être les principaux protagonistes de leurs parcours d’insertion et dans la construction de leurs projets de vie (individuels comme collectifs).

Fermer le menu
Follow by Email
Facebook
Twitter
LinkedIn