La fermeture d’une partie du marché de l’emploi aux étrangers est un des facteurs du chômage de ces derniers. Il s’agit pour la grande majorité de postes de la fonction publique, mais près d’un million d’emplois privés sont aussi encore interdits aux étrangers (hors Union européenne)[1], pour des raisons qui ne sont bien souvent plus valables aujourd’hui. 
Si cett
e fermeture contenue dans les mesures transitoires qui limitaient aussi considérablement l’accès au marché du travail aux citoyens européens roumains et bulgares constituait un frein majeure à l’intégration de ces personnes jusqu’à la fin de l’année 2013, ce n’est plus le cas depuis leur levée au 1er janvier 2014.

discridiscri3


 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               Ainsi, ACINA :

  • organise des activités permettant aux participants de réagir face à des actes de discrimination mais aussi à lutter contre l’ « auto-discrimination »;

  • s’engage à sensibiliser les différents acteurs intervenant sur le parcours des personnes vers le marché du travail.

Plus généralement, l’association souhaite contribuer à relayer les études de plus en plus nombreuses à démontrer l’impact de tous les flux de migration sur la société française en général.

___________________________________________________________________________________________________________________________________________

[1] Rapport d’évaluation initiale sur l’employabilité des roms roumains en France, avril 2015, Acina.

Sources :

  • Site Internet de l’Observatoire des Inégalités
  • Site Internet « Inégalités et discriminations » de la plate-forme d’études sur les discriminations
  • Le rapport du GED « Une forme méconnue de discrimination : les emplois fermés aux étrangers », note n°, mars 2000
  • Le Rapport du groupe de travail dirigé par Jacques Freyssinet, « Niveau de vie et inégalités sociales », Conseil national de l’information statistique, mars 2007

 


Partenaires financiers