Abdul : l’interview du mois

  • Post author:
  • Post category:Nouvelles

Depuis 2019, ACINA accompagne des personnes réfugiées dans leur insertion professionnelle. Ce mois-ci, nous vous présentons Abdul, arrivé en France en 2018 et accompagné par ACINA depuis début 2021.

“Je m’appelle Abdul, j’ai 28 ans, je suis Afghan et je suis arrivé en France en janvier 2018.”

Un an plus tard, Abdul a obtenu le statut de réfugié. Il détient aujourd’hui une carte de séjour valable 10 ans.
J’ai fait les démarches tout seul pour obtenir le statut. Peu de temps après mon arrivée vers la Porte de la Chapelle, j’ai eu un rendez-vous à la préfecture, ils ont pris mes empreintes et m’ont donné une carte OFII ¹ (Office Français de l’Immigration et de l’Intégration) et un dossier OFPRA (Office Français de Protection des Réfugiés Apatrides) à envoyer sous 21 jours. Quelques mois après, j’ai eu un rendez-vous à l’OFPRA. J’ai dû raconter ce qui s’est passé en Afghanistan, j’ai pu le faire dans ma langue grâce à un traducteur. J’ai obtenu le statut de réfugié en janvier 2019.” raconte Abdul.

Lorsqu’il est arrivé à Paris, Abdul a vécu dans la rue pendant un an sans possibilité de travailler en France, et à cela s’ajoute la barrière de la langue. Afin d’apprendre le français, Abdul a suivi des cours à l’association Pierre Claver puis chez Kodiko.
 “J’ai aussi appris tout seul grâce à des vidéos sur internet et en suivant des cours à distance avec l’association UniR Universités Réfugié.e.s. Quand tu ne parles pas la langue, c’est très compliqué de trouver un travail.” explique Abdul.

En 2020, Kodiko a orienté Abdul vers Réfugiés Bienvenue, une association qui met en lien des demandeurs d’asile ou réfugiés avec des particuliers qui proposent un hébergement.
J’ai vécu 8 mois à Clamart, dans une famille française. C’était court, mais ça m’a aussi aidé à apprendre le français. Je suis toujours en contact avec eux aujourd’hui, ça s’est très bien passé.” Arrivé seul en France, ce dispositif d’hébergement chez des particuliers a permis à Abdul de faire des rencontres, “J’ai aussi rencontré des gens chez Réfugiés Bienvenue et dans le cadre de mon travail de livreur.”

Abdul a un bac+4 en Economie-Gestion et travaillait en tant que comptable dans une banque en Afghanistan. Son diplôme a une équivalence en France, mais la maîtrise de la langue l’a d’abord empêché de prétendre à certains emplois.
Quand j’ai obtenu le statut, j’ai pu commencer à travailler. J’ai fait de la livraison de repas à domicile le soir, et j’ai travaillé dans plusieurs supermarchés différents, à la caisse ou pour de la mise en rayon et j’ai arrêté en juillet 2020.” 

C’est l’association Réfugiés Bienvenue, partenaire prescripteur dans le cadre du projet “Franchir les Frontières de l’Accès à l’Emploi”, qui a orienté Abdul vers ACINA début 2021. Son projet professionnel en France est le même, il souhaite à nouveau travailler en comptabilité-gestion.
Je connais le métier puisque c’était le mien en Afghanistan, c’est le vocabulaire en français qu’il faut que j’apprenne encore.”

Après un premier rendez-vous de présentation, plusieurs autres s’en sont suivis avec Manuela, conseillère en insertion professionnelle chez ACINA à Paris. Ils ont travaillé sur le projet professionnel d’Abdul, son CV, sa lettre de motivation et ont cherché une formation en comptabilité-gestion. Il y a environ 1 mois, Abdul a été accepté dans une école à Paris (IGS) et cherche actuellement une alternance en entreprise pour 2 ans.

Accompagné sur le volet social par Réfugiés Bienvenue, il habite aujourd’hui dans une résidence sociale à Paris pour un contrat de 3 ans. Il est en attente d’être reconnu prioritaire au titre du DALO (Droit Au Logement Opposable) pour l’obtention d’un logement social pérenne.

Abdul poursuit son apprentissage du français, il effectue des cours chez ACINA toutes les semaines avec Elissande, bénévole de l’association depuis 2019. Il se prépare à passer le DELF niveau B1.
Maintenant, j’aimerais trouver une entreprise pour mon alternance en comptabilité-gestion, Manuela m’aide beaucoup, elle m’envoie souvent des offres et on travaille les candidatures. J’en ai déjà envoyé plusieurs mais je n’ai pas eu de retour.”

Est-ce que vous voulez ajouter quelque chose ?

« Je remercie ACINA, en particulier Manuela et Elissande qui m’ont beaucoup aidé. »

Nous aussi nous souhaiterions ajouter quelque chose ! 

Si vous entendez parler d’entreprises qui recrutent des personnes en alternance comptabilité-gestion et que vous souhaitez aider Abdul dans sa recherche, n’hésitez pas à écrire à : casalone.acina@gmail.com et abdulahmadzai444@gmail.com . Merci !

 


¹ La carte OFII permet d’obtenir l’Allocation pour Demandeur d’Asile (ADA) calculée selon un montant forfaitaire journalier (environ 6,80€ par jour pour une personne seule, sans proposition d’hébergement le montant forfaitaire journalier est de 14,20€).