ACINA se mobilise face à la crise sanitaire

ACINA se mobilise face à la crise sanitaire

  • Post author:
  • Post category:Nouvelles

Face à la pandémie de COVID19, les 16 000 personnes vivant en squats et bidonvilles en France, dont 6000 en Ile-de-France, sont confrontées à un risque sanitaire imminent. Souvent sans accès à l’eau ou à l’électricité, isolées dans des conditions insalubres, elles sont fragilisées et d’autant plus vulnérables.

Plus de 3350 personnes identifiées, dont près de 1300 enfants, dans l’urgence

Depuis les premières heures de la crise, les équipes d’ACINA s’organisent pour :

  • Maintenir un lien continu avec les familles* par téléphone pour accompagner, informer, soutenir,
  • Réduire les risques et évaluer les besoins,
  • Mobiliser le droit commun, notamment pour l’aide alimentaire,
  • Coordonner les actions partenariales pour une réponse efficace à la crise sanitaire et humanitaire

Depuis le 17 mars, nous avons recensé 87 squats et bidonvilles sur l’ensemble des départements où ACINA intervient (95, 94, 93, 92, 91, 75). Cela représente 3350 personnes dont 30 à 40% sont des enfants. D’autres
familles vivant en hôtel social ont également été contactées et accompagnées.
Ces chiffres, obtenus grâce au travail avec les partenaires, à la mobilisation des équipes d’ACINA et à leur connaissance fine du terrain, ne peuvent prétendre à l’exhaustivité. Remontés, avec l’aide du Collectif National Droits de l’Homme (CNDH) Romeurope, aux préfectures, aux départements et aux mairies, ils témoignent néanmoins de l’urgence d’agir.

ACINA s’engage pour que les mal-logés des squats et des bidonvilles soient pris en compte dans la gestion et les actions de la gestion de crise.

Acina auprès des habitants des bidonvilles et squats

Les distributions réalisées avec l’appui d’ACINA dans l’urgence des premiers jours ont bénéficié aux habitants de plus de trente sites et ont permis aux familles de recevoir une aide ou des bons alimentaires, des
produits d’hygiène et des couches, indispensables à leur quotidien. Les services de l’État mettent progressivement en place une coordination dans les différents départements en vue d’assurer une couverture optimale des besoins de l’ensemble des sites ainsi que leur raccordement à l’eau.

ACINA est présente sur le terrain, et le sera dans chaque département, selon des modalités différentes, mais avec les mêmes objectifs : répondre aux besoins de produits de première nécessité, distribuer les tickets-service fournis par les acteurs sociaux et de la solidarité**, distribuer des attestations de déplacement dérogatoires imprimées et traduites, appuyer les acteurs de la santé dans la remontée des cas et suspicions, apporter un soutien moral aux familles.

ACINA est l’interlocuteur pour assurer la remontée des besoins en lien avec les partenaires associatifs. N’hésitez pas à nous contacter à l’adresse partenariat.acina@gmail.com si vous avez connaissance de besoins non couverts en Ile-de-France.

Pour retrouver notre état des lieux département par département, téléchargez le communiqué.