Journée à la mer : cap sur l’accompagnement par la culture et les loisirs

  • Post author:
  • Post category:Nouvelles

© Welane Navarre (pour les 2 photos format portrait en bas)

© Hélène O’Leary (pour les 3 photos en format paysage)

Le jeudi 8 juillet, ACINA a organisé une sortie à la mer pour les familles accompagnées par l’association. Le temps d’une journée à Trouville-Sur-Mer nous avons pu partager un moment convivial et informel dont l’importance n’est pas négligeable sur le chemin de l’insertion. 

La culture et les loisirs : des leviers directs et indirects d’insertion

Dans la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, les droits culturels sont définis comme indispensables à la dignité humaine et au développement de la personnalité. Depuis 1998 la culture constitue un objectif national d’insertion au même titre que le logement, la santé, la formation et l’emploi. En effet, nombreux sont les bénéfices de l’accès à la culture et aux loisirs, qui occupent une place non négligeable dans le bon développement et l’épanouissement personnel des familles et notamment des enfants. “Ouvrir les horizons, sortir de l’isolement, renforcer l’estime de soi, créer du lien, favoriser le partage de moments parents-enfants, permettre à chacun.e de jouir de ses droits : nombreux sont les objectifs.” précise Lana Breuzé, chargée de mission bénévolat et activités culturelles, loisirs chez ACINA. 

Ainsi, les équipes d’ACINA ont organisé plusieurs sorties cet été et, pour la première fois, une sortie à la mer. Afin de la préparer au mieux, des phases d’accroche ont d’abord eu lieu le mercredi 30 juin : une sortie à l’Aquarium du Palais de la Porte Dorée ainsi que des goûters thématiques autour de l’eau et la mer. “Les temps d’accroches sont importants, ils permettent aux familles de se rencontrer, de comprendre le projet de la journée et donc de fait, ils permettent de les impliquer dans la sortie. Ces moments nous ont également donné la possibilité de distribuer des maillots de bain pour les familles qui en avaient besoin.” détaille Lana.

Les familles se sont à nouveau retrouvées le jeudi 8 juillet à Paris, et après quelques heures de car, certain.e.s voyaient la mer pour la première fois. Entre pique-nique, goûter, animations, jeux collectifs impulsés par nos bénévoles, cette journée a permis à chacun.e d’échanger, de rire et de se dépenser.

La création de liens de confiance, clé de réussite de l’accompagnement

C’est d’abord par un important travail de mobilisation des personnes accompagnées dans les différentes antennes que les équipes ont pu amorcer cette sortie. De la présentation lors des phases d’accroche, à la mise en œuvre du projet, il faut accompagner les personnes vers le dépassement de leurs appréhensions matérielles ou symboliques. 

Une fois à Trouville-sur-Mer, la journée à permis aux familles de changer d’air, se reposer, jouer, danser, se baigner, mais aussi de partager cette expérience avec les salariés et bénévoles qui les accompagnent au quotidien. Ce fut aussi l’occasion rêvée de célébrer ensemble l’obtention du bac et l’entrée à l’université d’Ana Maria, dont la famille a été accompagnée par les équipes d’ACINA depuis quelques années, félicitations encore à elle ! C’est également à travers ce genre d’événements que se renforce le lien de confiance qui unit ACINA et le public accompagné. “Parmi les familles que nous avons accompagnées à la journée à la mer, on sent pour certaines un changement dans l’accompagnement. C’est par exemple le cas d’une dame qui est venue avec son fils, et qui aujourd’hui se saisit davantage de tout ce qu’on lui propose. La journée à la mer a contribué à renforcer un lien de confiance.” explique Océane Cadieu, travailleuse sociale spécialisée en insertion professionnelle dans l’antenne d’ACINA en Essonne.

En fournissant un cadre moins formel mais de confiance, les moments d’activités et de loisirs ont un impact sur la relation d’accompagnement. “Lors de ces moments les personnes vont avoir davantage tendance à se confier, sur leurs conditions de vie, leur vie de famille par exemple, des choses qu’ils ne nous racontent pas lors d’entretiens au bureau ou sur leur lieux de vie. Et mieux on les connaît, mieux on peut les accompagner.” complète Océane.

Les dynamiques d’empowerment par le groupe

La culture et les loisirs doivent être pensés comme des facteurs d’émancipation majeurs, et ce notamment parce qu’ils permettent d’ouvrir les capacités de projections et participent à la construction de liens sociaux. Les familles présentes lors de cette journée vivent dans différents bidonvilles, squats ou hôtels sociaux de l’Ile-de-France et sont originaires de différents pays. Lors de cette journée, elles ont pu se rencontrer, échanger sur leurs situations, partager leurs savoirs. ACINA met l’accent sur la complémentarité des dynamiques collectives et individuelles. Le groupe permet de développer l’estime de soi et les capacités créatives dans un cadre de proximité et de confiance. Sur la plage, la danse et la musique ont permis un moment de partage spontané. “Ces temps sont des “bouffées d’oxygène” pour les familles dont le quotidien est rythmé par la précarité des conditions de vie, la survie économique et l’urgence. Ce sont des moments précieux dont on constate l’impact positif pour les familles.” ajoute Lana.

La création d’un groupe permet aussi de donner envie de revenir régulièrement aux activités proposées par ACINA. Dans cette perspective, les équipes envisagent de retrouver les participant.e.s lors d’un moment convivial : l’occasion de se remémorer cette journée et de visualiser et distribuer les photos qui ont été prises !

D’autres activités estivales ont également eu lieu au mois de juillet dans nos différents départements d’intervention : sortie à la ferme, initiation à l’équitation, jeux collectifs… Pour que les familles que nous accompagnons aient elles aussi le droit, comme toutes les autres, de profiter de l’été.

Nous remercions chaleureusement nos différents partenaires qui ont rendu cette journée possible : Fondation Abbé Pierre, Fondation Lama, la Mairie de Trouville-sur-Mer, les 400 Coop, Les Nouveaux Robinsons, La Panaméenne, Food2rue…