Des ateliers “bien-être” pour travailler l’estime de soi

  • Post author:
  • Post category:Nouvelles

Au mois d’octobre, deux ateliers « bien-être » à destination de personnes accompagnées par ACINA animés par Elodie Souvay ont eu lieu à Bondy et Paris. Au programme : massages, gommages, masques et confection maison de crèmes pour le visage ! Des bulles de répit pour travailler l’estime de soi.


La confiance en soi, souvent mise à mal par la précarité des conditions de vie


Les personnes accompagnées par ACINA vivent dans un dénuement total : mal-logement, difficulté d’accès aux droits, à la santé, à l’école et à l’emploi. La précarité des conditions de vie – tant matérielle, financière que sociale – met à mal la satisfaction de l’ensemble des besoins, qu’ils soient physiologiques (manger, dormir, être en bonne santé etc.) ou psychologiques (besoin d’estime de soi, des autres, etc.). Afin de prendre en compte de manière exhaustive l’ensemble des freins et besoins rencontrés par les personnes dans leurs parcours, ACINA propose un accompagnement global allant au-delà de l’insertion professionnelle et sociale au sens strict. Il s’agit par là, de considérer et de travailler l’ensemble des freins symboliques ou psychologiques.

 

Travailler l’estime de soi dans le cadre de l’insertion professionnelle


Selon un rapport de l’Agence des droits Fondamentaux de l’Union Européenne (FRA) de 2020 concernant la situation des populations s’auto-désignant Roms, 37% des personnes (20-64 ans) qui ne cherchent pas d’emploi se déclarent résignés. Une résignation qui découle du découragement et d’une perte de confiance, comme l’illustre le témoignage de Séverina. C’est également le constat de l’équipe d’ACINA dans le 93, confirmé lors de la mise en place du projet Impuls’Emploi. Au-delà d’ouvrir le champ des possibles sur les métiers existants et d’appuyer les personnes dans la construction de leur projet professionnel, les équipes ont constaté une nécessité à travailler l’estime de soi, afin qu’elles puissent s’y projeter et croire en leurs capacités et pouvoir d’agir. 


Les équipes d’ACINA au sein du département du 75 et du 93 ont ainsi souhaité mettre en place des ateliers de revalorisation de l’estime de soi et de prise de confiance.


Des ateliers “bien-être” pour aller vers la revalorisation de soi


A Paris et Bondy, les équipes d’ACINA ont ainsi fait appel à Elodie Souvay pour la mise en place d’ateliers bien-être. Diplômée en esthétique, et disposant d’une formation complémentaire en socio-esthétique, Elodie Souvay intervient dans différentes structures du champ social.


Ces ateliers d’une durée de 3h constituent des bulles de répits, des moments à soi qui ont pour objectifs l’acceptation de soi et la revalorisation de l’estime que les personnes ont d’elles-mêmes, nécessaires pour avancer plus sereinement dans un parcours d’insertion. Les personnes ont ainsi pu profiter de massages du visage, gommages, masques et ont pu elles-mêmes confectionner des crèmes. 


Ces ateliers ont été très appréciés, et de nouveaux sont à venir ! Nous remercions Elodie Souvay pour ses interventions.