Sophie : l’interview du mois

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Nouvelles

Nous vous présentons ce mois-ci l’histoire de Sophie, arrivée en France en 2018 et accompagnée par ACINA depuis fin 2020. Des nombreuses difficultés rencontrées, à l’accès à la formation et au logement, elle nous a raconté son parcours d’insertion.

 

“Je m’appelle Sophie, j’ai 37 ans et je suis née au Cameroun, dans la ville de Yaoundé. Je suis arrivée en France en 2018. J’ai quitté mon pays car j’y ai été persécutée par ma famille et je me suis sentie en danger.”

 

Lorsque Sophie est arrivée en France, elle ne connaissait personne. En situation irrégulière, elle a fait une demande d’asile avec le soutien de l’association ARDHIS (Association pour la Reconnaissance des Droits des personnes Homosexuelles et trans à l’Immigration et au Séjour) et a obtenu le statut de réfugiée fin 2019.

 

Afin de trouver une solution d’hébergement, ARDHIS a également orienté Sophie vers Réfugiés Bienvenue, une association qui met en lien des demandeurs d’asile ou réfugiés avec des particuliers qui proposent un hébergement. “J’ai été logée un peu à droite à gauche. Je suis allée à Melun, après ailleurs, j’ai vécu comme ça pendant un moment, et je n’avais pas encore le statut à cette période. Quand je l’ai obtenu, j’étais encore hébergée, mais après quelque temps, Réfugiés Bienvenu m’a dit que ce n’était plus possible de m’héberger et là, ils m’ont orienté vers ACINA. C’était fin 2020.” raconte Sophie.

 

A ce moment-là, Sophie était à la rue, dans un état de santé très dégradé. 

 

Avec Manuela, on a parlé de beaucoup de choses, de ma situation professionnelle, nous avons beaucoup travaillé dessus et, voyez le résultat. Aujourd’hui, grâce à l’aide de Manuela je vais commencer une formation d’aide soignante. Au départ, ça n’était pas ça, j’ai été très malade, j’avais trop peur d’affronter la vie, mais Manuela m’a beaucoup encouragé et soutenu, car j’avais peur, je ne savais pas ce que je voulais faire, aujourd’hui je disais je veux faire ça, puis demain ça. C’est vraiment grâce à Manuela et ACINA, elle ne s’est jamais découragée, m’a toujours soutenue, a toujours été à l’écoute, elle m’a beaucoup aidé.”

 

Sophie a d’abord intégré une formation de “Préparation à l’entrée en école d’aide-soignant.e” avec Interface Formation, au terme de laquelle elle a effectué un stage en EHPAD en tant qu’auxiliaire de vie. En septembre, Sophie intégrera une formation de 11 mois en école afin de préparer le diplôme d’Etat d’aide soignante.

 

Par ailleurs, Sophie a également intégré un logement social en juin 2022. 

 

“Pour l’avenir, j’espère obtenir mon diplôme, et je vais chercher un travail, j’aimerais m’occuper des personnes en difficulté qui sont en manque d’autonomie, que ce soit des personnes âgées, des enfants, des adultes.”

 

Sophie n’a pas souhaité apparaître en photo.